0

Deux livres d’activités « bien-être » pour les enfants…

songes bleusJe partage un nouveau petit trésor que j’aurais aimé expérimenter avec les enfants et ados de l’IMP, voire de la MECS… Un ensemble de deux livres d’activités écrits par Gilles DIEDERICHS ; Développer la confiance en soi, 35 activités pour les 3 – 10 ans, et Gestion des émotions, 35 activités pour aider votre enfant à mieux vivre les émotions. Ce ne sont pas des mosaïques de coquillages sur miroirs ou des boîtes de camemberts transformés en maracas – très sympas à faire ceci-dit !!! -, mais des exercices divers et variés de sophrologie, art thérapie, créativité (contes, mimes…).

Lire la suite

Publicités
0

A quoi sert l’autorité? S’affirmer – respecter – coopérer

 discipline positive02

Je suis actuellement les ateliers de communication bienveillante Faber et Mazlisch « Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour les enfants parlent » avec l’association Pas à Pas située en Ariège. (lien vers le site de l’association : https://assopasapas.wordpress.com/)

J’y ai emprunté LE livre que j’attendais depuis longtemps sans savoir qu’il existait :

GUERIN Véronique, A quoi sert l’autorité? S’affirmer – respecter – coopérer, Chroniques Sociales, Lyon, 2004

Lire la suite

0

A propos des émotions : comment les « travailler » avec des enfants et adolescents aveugles et malvoyants

petit princeJe suis particulièrement intéressée par le concept – certes très à la mode néanmoins passionnant – d’intelligence émotionnelle. Parce que cette « intelligence » nous permet d’être en relation avec nous-même et avec les autres, et surtout de créer l’empathie. Je maintiens ici les guillemets à « intelligence », car je ne suis pas encore sûre d’être en accord avec l’idée d’une « intelligence » émotionnelle, les émotions étant une manifestation physiologique naturelle et instinctive. L’idée d’intelligence nous amène à penser qu’il est possible / envisageable / préférable / nécessaire / utile, de s’éduquer, d’éduquer , ou de rééduquer l’autre aux émotions.

Lire la suite

0

La violence éducative : un trou noir dans les sciences humaines #4

Compte rendu et commentaires du livre La violence éducative : un trou noir dans les sciences humaines, d’Olivier MAUREL
4e partie : Les chercheurs du corpus étudié n’ont pas vu/voulu voir l’existence de la violence éducative…

singes street art

Le vide total.

Le corpus choisis par Olivier MAUREL est essentiellement constitué de psychologues, psychanalystes, pédopsychiatres et sociologues. Et voilà le constat :

Lire la suite

0

La violence éducative ordinaire : un trou noir dans les sciences humaines #3

Compte rendu et commentaires du livre La violence éducative : un trou noir dans les sciences humaines, d’Olivier MAUREL

3e partie : Les conséquences

Avant toute chose, il faut se rappeler qu’au naturel, le petit humain est concerné par ces trois compétences: attachement, imitation et empathie. Que je définis brièvement sans références livresques facilement trouvable sur Google :

attachementAttachement : il se fait par la création naturelle d’un repère, la « base de sécurité ». Car le petit d’homme est totalement dépendant à l’inverse de nombreux autres mammifères.

Imitation: les neurosciences parlent aujourd’hui des « neurones miroir », j’y consacrerai un article. Le petit d’homme apprend par imitation.

Empathie : c’est la capacité à reconnaître et partager les émotions des autres.

La violence éducative perturbe ces trois compétences, et vient abîmer tout l’être.

brooklyn

Les conséquences physiques et physiologiques :

Déclenchement des hormones du stress (ACTH, cortisol, adrénaline, ocytocine, vasopressine) dont le but est de mettre dans un état de fuite ou de défense. Mais si ni la fuite, ni la défense ne sont possibles, elles provoquent des lésions dans le système digestif et dans le cerveau, plus particulièrement les neurones de l’hypocampe où siège la mémoire.

– Ces mêmes hormones désactivent ce qui n’est pas de la survie : digestion, croissance, système immunitaire, d’où des répercussions sur l’état général de santé.

Les conséquences dans la construction de la personnalité

{Reprenons la définition de personnalité selon Larousse : Individualité psychologique de la personne telle qu’elle se manifeste dans ses comportements.}

– Formation d’une personnalité autoritaire par mimétisme

Soumission… Face à la violence, la relation de dépendance liée à l’attachement fait que l’enfant ne peut que se soumettre. C’est de l’ordre de la survie. Cette soumission peut s’ancrer dans la personnalité (soumission face aux autres, obéissance passive aux ordres, servitudes…)

Troubles des relations avec les autres : faire subir aux autres, augmentation de l’agressivité, délinquance, formation de clans avec d’autres individus ayant subi les mêmes sévices, vengeance…

Trouble des relations avec soi-même : se mépriser, se détruire et tout ce que cela peut engendrer comme comportements

– Impact sur le sens moral et le sens de la logique : contradiction entre le principe universel « ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas qu’on te fasse » et l’adage répété de l’éducation-par-les-claques « c’est pour ton bien ». Une contradiction qui crée un paradoxe, une confusion, et peut altérer les notions de bien/mal/vrai/faux… Voire peut faire admettre que l’on peut accepter toutes les injustices et les persécutions « pour le bien » d’une nation, d’un parti, d’une religion…

0

La violence éducative ordinaire : un trou noir dans les sciences humaines #2

Compte rendu et commentaires du livre La violence éducative : un trou noir dans les sciences humaines, d’Olivier MAUREL

2e partie : définitions

Dans le premier chapitre de son livre, Olivier MAUREL établit la liste des différentes violences éducatives. Je vais résumer. Si, si, je pense que c’est intéressant de prendre conscience … que cette violence, on l’a subie, on la subit, qu’elle a été enregistrée dans nos sombres parties, dans ces recoins synaptiques dont nous n’avons pas accès… Et qu’on la reproduit. Ou qu’on la justifie.

En règle générale, je préfère mettre l’accent sur le bon, le beau, le « positif » plutôt que d’exhiber les choses affreuses, mais je me suis rendue compte au cours de nombreuses conversations, que nombreux sont ceux qui ne voient aucune violence dans ces actes. Alors. Je m’y oblige.

Lire la suite

0

La violence éducative ordinaire : un trou noir dans les sciences humaines #1

Compte rendu et commentaires du livre La violence éducative : un trou noir dans les sciences humaines, d’Olivier MAUREL
1ère partie : introduction

violence éducative

Olivier MAUREL était professeur de lettres. Il a co-fondé une association en 2005, l’Observatoire de la Violence Educative Ordinaire. Celle-ci a pour objectif d’eclaircir la notion de « violence éducative ordinaire » et de proposer des méthodes d’éducation respectueuse. Toutes ces recherches concernent autant les parents que les professionnels de l’éducation : éducateurs, enseignants, assistants familiaux, assistants maternels, puéricultrices, auxiliaires puéricultrices … En fait ces recherches concernent tout le monde.

Lire la suite