Juste pointer ce qui fonctionne vraiment…

Il y a quelques jours, ma formatrice Faber et Mazlish a lancé cette réflexion – et j’aurais aimé être la réflexionneuse tant c’était juste : « … Par exemple l’exercice de la Dictée… Pourquoi compter les réponses fausses ? On devrait avoir un système pour mettre en valeur les bonnes réponses!  »*

punition02

Alors j’ai pensé à TOUS ces enfants, à tous ces ados, et à TOUS ces adultes aussi… En institutions spécialisée ; mais pas que !!!! On met en avant les lacunes, et puis les progrès par rapport auxdites lacunes. Mais quid des qualités, des compétences, les immuables, les innées, ou les acquises, celles qui ont toujours existé, celles qui sont ancrées, tout ça… ? Elles deviennent anecdotiques.

Souvenirs d’une conversation (prénom changé)…

« – Thomas a eu une petite enfance assez affreuse, blablablabla – détails dignes des faits divers du 20h. Aujourd’hui, il a de graves problèmes de comportements. Oui, il ne mesure absolument pas sa force pour ses 11 ans. Il est déjà plus grand que les autres. Il réagit mal à la frustration. C’est important de ne pas céder, il peut être un petit tyran. Il cherche, il titille, juste pour le plaisir de se bagarrer.

– Et au niveau scolaire ?

– Oh il n’a aucun problème, il est dans les têtes de classe. Par contre, il ne supporte vraiment pas l’échec. Son comportement est véritablement flippant. Il peut littéralement péter un câble lorsqu’il n’a pas réussi. Du coup, il va déranger le reste de la classe. En récréation, il faut vraiment le surveiller aussi. Il peut lancer le ballon de foot en plein visage, soit-disant sans faire exprès… Ce qui est terrible, c’est qu’il n’est vraiment, mais vraiment pas adapté à une scolarité normale à cause de ses troubles du comportement. Mais il a un niveau scolaire trop élevé pour partir en ITEP… Personne ne sait où ce gamin peut aller. »

Remarquez les deux moments où la personne parle de ce qui est pour moi UN DIAMANT, UN TRESOR : la réussite scolaire de cet enfant qui a été abandonné voire torturé (oups) !!!

  1. « Il n’a aucun problème, il est dans les têtes de classe »… Il y a tout de même le mot « problème » dans ta réponse…

  2. « Il a un niveau scolaire trop élevé pour partir en ITEP »… traduire par «  ce serait plus simple s’il était con, au moins il rentrerait dans une case. »

Qu’est ce qui est normal ? N’y a-t-il que moi que ça choque ?

°°°°° Ellipse narrative °°°°°

Donc DEUX vidéos coup de cœur viennent étayer mes idéaux.

De celles qui parlent au cerveau qui gère l’intelligence émotionnelle. Et l’autre un peu. Aussi.

La première… A propos de l’altruisme. Le Pitch :

L’idée dominante de notre société, c’est que les personnes empathiques vivent dans un monde de Bisounours, alors qu’en vrai… Le monde est plus sain que les médias veulent nous faire croire. Il faut juste renforcer, encore, et encore les initiatives altruistes. Développer, enseigner, entraîner à la coopération… La plus grande naïveté est de croire que pessimisme = réalisme…

La seconde … « La France a peur, le syndrome du Grand Méchant Monde ». Pas de Pitch, le titre en dit assez.

Je fais le serment à moi-même de demander à tous les partenaires institutionnels, « qu’est ce qui fonctionne vraiment bien chez lui ? »… Et que leur réponse devienne le ciment de mon action éducative… Non plus les failles.

To be continued…

*Lien vers le site de l’association Pas à Pas : https://assopasapas.wordpress.com/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s