La violence éducative ordinaire : un trou noir dans les sciences humaines #1

Compte rendu et commentaires du livre La violence éducative : un trou noir dans les sciences humaines, d’Olivier MAUREL
1ère partie : introduction

violence éducative

Olivier MAUREL était professeur de lettres. Il a co-fondé une association en 2005, l’Observatoire de la Violence Educative Ordinaire. Celle-ci a pour objectif d’eclaircir la notion de « violence éducative ordinaire » et de proposer des méthodes d’éducation respectueuse. Toutes ces recherches concernent autant les parents que les professionnels de l’éducation : éducateurs, enseignants, assistants familiaux, assistants maternels, puéricultrices, auxiliaires puéricultrices … En fait ces recherches concernent tout le monde.

Les théories d’Olivier MAUREL s’appuient sur le travail d’Alice MILLER, philosophe, psychologue, sociologue, chercheuse en sciences de l’éducation suisse, principalement connue par son livre controversé C’est pour ton bien, où elle fait le lien entre la maltraitance subie par Hitler pendant son enfance et le dictateur…

Pour faire cette recherche, Olivier MAUREL se base sur 21 ouvrages récents sur la question de la violence, écrits par 100 auteurs (car il y a des ouvrages collectifs)

Dans son introduction l’auteur raconte brièvement l’histoire de la violence éducative (en s’appuyant sur des travaux de recherches en archéologie et en histoire) : « En résumé, 5000 ans au moins au cours desquels la quasi-totalité de l’espèce humaine a dû subir, pendant toutes les années où le cerveau des enfants se forme et où ils sont le plus vulnérables, ce dressage d’une extrême violence. »

Et si le mal-être actuel de la Terre et de sa population venait de ce dressage ? Les guerres, le terrorisme, les violences urbaines… mais aussi la dépression, l’angoisse, l’individualisme, la soif de pouvoir…

street art enfants soldatDe nombreux penseurs, médecins et autres philosophes écrivent des essais, effectuent des recherches, organisent des colloques sur toutes ces tares de l’humanité, mais ne regardent pas cette évidence. Parce qu’ils l’ont eux-même subi. Et tout ça est NORMAL, et mieux : ils la préconisent.

Mais il y a plus fort encore : « La quasi-totalité des ouvrages qui font référence en matière de violence sont muets sur la violence infligée aux enfants par leurs enseignants dans beaucoup de pays et, partout ou presque, par leurs parents. »

MAUREL O., La violence éducative : un trou noir dans les sciences humaines, Editions l’Instant Présent, BREUILLET, 2012

Site de l’Observatoire de la Violence Educative Ordinaire : http://www.oveo.org/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s